AS Esvres : site officiel du club de foot de ESVRES - footeo

La 5e dimension : dernière ligne droite

31 mai 2015 - 13:36

Depuis janvier, Les Pieds Carrés vous proposent une immersion au cœur du football vrai. Celui du dimanche, qui sent l’herbe mal tondue et les résultats improbables. En parlant de résultats improbables, l’AS Esvres a fait fort ces dernières semaines. Après une période faste, les Esvriens se sont inclinés 6-0 à Preuilly-sur-Claise. Avant de rectifier le tir en battant respectivement 8-0 Perrusson et Sepmes.

Pour le coach d'Esvres, c'est mauvaise foi et sacré foie (photos LPC : Sabrina Fournier).

Pour le coach d’Esvres, c’est mauvaise foi et sacré foie (photos LPC : Sabrina Fournier).

Allez donc leur dire, aux pros, que la saison n’est pas encore terminée. Ils en tireraient, une tronche, s’il fallait repousser de quelques jours encore leurs vacances.Bon, c’est vrai, le raisonnement pourrait être inversé : dites à des amateurs qu’ils ont cinq matchs à se farcir en août, donc pas de congés en été, et ils deviendraient, à coup sûr, vos meilleurs amis… Toujours est-il qu’en Indre-et-Loire, les férus de ballon rond peuvent toujours se consoler : si ç’en est terminé des émotions avec le Tours FCle district, lui, tourne encore à plein régime. Le sprint final est lancé (et bien lancé), et toutes les équipes bagarrent pour atteindre leurs objectifs respectifs.

Du côté d’Esvrespas question d’avoir le moindre objectif en début de saison. Du moins, pour l’équipe 3 qui évolue en cinquième division. Mais les p’tits Blancs se sont pris au jeu. Sans une longue période de disette, nul doute qu’ils auraient pu jouer le podium. Pas question de montée ici : l’équipe réserve évolue à l’échelon supérieur. Et contrairement aux professionnels, pas question d’avoir deux équipes du même clocher dans la même division. Mais revenons à nos moutons. Sans une série de quatre défaites, donc, les Blancs auraient pu aspirer à de belles choses. Mais les choses étant ce qu’elles sont, ils lutteront jusqu’au bout (du moins ils essayeront) pour atteindre le top 5. Un moindre mal, c’est peu dire, pour une équipe formée cette année.

Dire que les Esvriens se sont mis une balle dans le pied il y a quelques semaines est un euphémisme. Un samedi soir d’avril, en déplacement à Preuilly-sur-Claise, les troupes de celui qu’on appellera ici Riton ont pris l’eau. 3-0 après 15 minutes, 6-0 à la fin du match. Un calvaire collectif. Une débâcle pour tout un groupe. Et une réaction unanime de la part du groupe à la fin du match. « Après un match comme ça, on va se faire allumer par Les Pieds Carrés, la honte. » Jusqu’ici, ils n’avaient pas pris. C’est chose faite. Il faut rendre à César ce qui appartient à Jules, et passer cette humiliation sous silence aurait presque relevé de la faute professionnelle.

Trottinette, c'est quatre buts lors des deux derniers matchs (photos LPC : Sabrina Fournier).

Trottinette, c’est quatre buts lors des deux derniers matchs (photos LPC : Sabrina Fournier).

Mais depuis, les coéquipiers de cap’taine Aldo ont su relever la tête. Avec la manière.« Bon, les gars, il va sans dire que contre Perrusson, dernier du championnat, il vaudrait mieux gommer la claque subie il y a quinze jours. Sinon, la saison, vous allez vous démerder pour la terminer. »

Un brin de mauvaise foi pour le coach, mais une réaction d’orgueil bienvenue de la part de ses troupes. Face à une équipe certes très nettement inférieure, et malgré les difficultés rencontrées pour convoquer 14 joueurs, la démonstration a été complète. Avec, pourtant, trois buts « seulement » inscrits par les attaquants sur les huit du jour. Et même un petit bijou de Jéjé, habituellement gardien de but reconverti pour l’occasion en meneur de jeu. De quoi se replacer un peu.

Et même plus, suite à la dernière journée en date. En match décalé face à Sepmes, match qui avait laissé de nombreux regrets à l’aller, les coéquipiers de Nico Moreau, n°14 d’un soir, ont su, là encore, effacer la déconvenue. « Et pourtant, je l’avais encore en travers de la gorge, même cinq mois après », dira coach Riton après la partie. Un festival digne d’une équipe de… quatrième division, n’exagérons rien. Pour la deuxième fois de suite, les Blancs se sont imposés 8-0. Là encore, sans trop faire briller les attaquants, preuve d’une belle force collective. Il faut dire que pour l’occasion, l’équipe s’était renforcée avec l’apport de Kévin, buteur émérite et… défenseur central de son état.

Reste qu’à deux journées de la fin du championnat, les Esvriens sont dans les temps par rapports aux non-objectifs affichés en début de saison. Le maintien étant acquis depuis le matin de la première journée, les Blancs s’évertuent à grappiller des points et à finir le plus haut possible. Un point devant se situe Manthelan. Alors certes, les Esvriens n’ont plus leur destin entre leurs pieds. Mais avec deux bons résultats, ils pourraient terminer à une cinquième place qui refléterait cette belle première saison en cinquième division. Prochain rendez-vous ? Ce samedi à 20 heures à La Celle-Saint-Avant. Les voyages forment la jeunesse…

Commentaires

Franck COLLINET a commenté ESVRES U15 environ 2 heures
Yannick Chevreau a commenté ESVRES 2 3 jours
Amine Jmr est devenu membre 3 jours
ESVRES 3 : nouveau joueur 3 jours
Match U17 / Langeais Cinq Mars le 11/11/2017 : nouvelles photos 8 jours
Match U17 / Langeais Cinq Mars le 11/11/2017 8 jours
4-3
ESVRES 1 / CTRE INI. S. CHANCAY 9 jours
ESVRES 1 / CTRE INI. S. CHANCAY et ANTOGNY LE TI / ESVRES 3 : résumés des matchs 9 jours
0-7
ANTOGNY LE TI / ESVRES 3 9 jours
ESVRES 3 : nouveau joueur 10 jours
Yannick Chevreau a commenté ESVRES 3 / CHARNIZAY-S.F 16 jours
sebastien jeannard est devenu membre 16 jours
5-0
ESVRES 3 / CHARNIZAY-S.F 16 jours
ESVRES 3 / CHARNIZAY-S.F : résumé du match 16 jours
ESVRES 3 : nouveau joueur 17 jours

LA BOÎTE À SOUVENIRS

La boîte à souvenirs

 

photos

 

Ce club existe depuis 1938 et à ce titre mérite d'avoir sa boîte à souvenirs .... Alors n'hésitez pas à m'envoyer des photos qui pourraient marquer l'histoire de ce club ..