Un beau roman, une belle histoire ?

27 mai 2016 - 08:41

A quoi ressemble le foot dans «la pire» division répertoriée en France ? Francefootball.fr vous propose une plongée dans ce foot amateur à travers cette chronique tenue par le coach d'Esvres-sur-Indre, en cinquième division départementale.

J’ai tendance à croire que coacher une équipe, quel que soit le niveau, c’est créer une relation. Il faut de l’amour, de la confiance. Du respect, aussi. De la réciprocité. Et, pardonnez-moi l’expression, des cojones. C’est en grande partie pour cette raison que dimanche, je me suis senti trahi, floué. Dimanche, je me suis senti trompé. La saison est sur le point de toucher à sa fin. Mais de là à justifier de tels écarts de conduite… Il faut dire que je ne le sentais pas, ce match. Direction Saint-Épain, sous la pluie. A 15 heures, un horaire plutôt inhabituel pour nous. Après deux, trois forfaits de dernière minute. Et face à une équipe totalement démobilisée. La preuve ? Onze joueurs sur la feuille de match. Dix minutes à trottiner en guise d’échauffement. J’avais prévenu les garçons avant le match : «Ce n’est pas parce qu’ils ont l’air en vacances qu’ils vont accepter d’en prendre une. Le meilleur moyen de ne pas passer une mauvaise journée, c’est d’être sérieux d’entrée». Et effectivement, je dois dire que les garçons ont été très attentifs au discours : ils ont fait l’exact opposé de ce qui leur était demandé. 1-0 après trois minutes. 2-0 après seize. Le tout en concédant, au bas mot, quatre occasions franches sans s’en procurer une seule. Rarement, j’ai été aussi médusé par notre prestation… J’ai bien essayé de secouer tout ça à la mi-temps. Partagé entre l’envie de les engueuler et de les encourager. Mais le résultat attendu n’est jamais arrivé. La rébellion n’a pas eu lieu. Pas comme elle aurait dû, en tout cas. Dimanche, après 20 minutes ridicules, 25 minutes d’un bon niveau et 45 autres banales, on a concédé notre neuvième défaite de la saison. Et celle-là restera parmi les plus dures à digérer.

Au fond, une fracture finit toujours par se consolider

Alors oui, j’ai été déçu. J’ai mal dormi. Je me suis posé des questions. Je me suis remis en question. Sans doute tous mes choix n’étaient-ils pas judicieux. Sans doute aurais-je dû les laisser face à leurs responsabilités, ou décider de tout changer. Peut-être suis-je trop exigeant, ou pas assez. Mais c’est déjà du passé. Ne dit-on pas «après la pluie, le beau temps» ? Il reste deux matchs aux garçons pour me prouver que ce n’était qu’un accident. Pour se le prouver à eux. Parce qu’au fond, une fracture finit toujours par se consolider. Même celle du moral contractée dimanche. Il leur arrive parfois de faire un peu les cons. Mais je les aime, dans le fond. Tous. Aussi bien individuellement que collectivement. Depuis le mois d’août dernier, nous écrivons notre histoire. Une belle histoire. Avec ses hauts et ses bas. Bonne poire, je pardonne la trahison. Beaux joueurs, ils acceptent mes décisions. Reste désormais à savoir quelle issue ils veulent donner à cette histoire.  

 

Benjamin Henry  

Commentaires

Yannick Chevreau 27 mai 2016 22:55
Entraîneur

oh tu est un super coach meme si defois le macht est perdus as la fin tu est une personne tres important dans ce club qui me tiens as coeur

ESVRES 3 2 jours
4-2
A.C. AMBOISIEN AMBOI / ESVRES 2Sa 2 jours
A.C. AMBOISIEN AMBOI / ESVRES 2Sa : résumé du match 2 jours
ESVRES 2 : nouveau joueur 2 jours
ESVRES 1 : nouveau joueur 4 jours
5-1
ESVRES 2 / ST.MARTIN BEA 9 jours
ESVRES 2 / ST.MARTIN BEA et BEAUMONT VERO / ESVRES 1 : résumés des matchs 9 jours
5-2
BEAUMONT VERO / ESVRES 1 9 jours
ESVRES 2 : nouveau joueur 11 jours
ESVRES 1 : nouveau joueur 11 jours
Tournoi U9 à TOURS FC le 03/09/17 : nouvelles photos 15 jours
Tournoi U9 à TOURS FC le 03/09/17 15 jours
ESVRES 2 : nouveau joueur 16 jours
4-2
Luzille / ESVRES 2 16 jours
Luzille / ESVRES 2 et ESVRES 1 / Joue portugais us2 : résumés des matchs 16 jours

LA BOÎTE À SOUVENIRS

La boîte à souvenirs

 

photos

 

Ce club existe depuis 1938 et à ce titre mérite d'avoir sa boîte à souvenirs .... Alors n'hésitez pas à m'envoyer des photos qui pourraient marquer l'histoire de ce club ..